Les pros des machines industrielles

Les disciplines du métier

La mécanique industrielle :

Les équipements mécaniques ont besoin d'être installés, ajustés, entretenus et réparés. Les modules de dispositifs de maintenance mécanique, d'alignement conventionnel et de maintenance d'équipements pneumatiques et hydrauliques te permettront d'acquérir les connaissances et les compétences pour effectuer ces tâches.

L’électricité :

Découvrez ce secteur dynamique qui intègre les dernières évolutions technologiques.

L'électromécanicienne, l’électromécanicien assure le bon fonctionnement du matériel électromécanique d'une entreprise : moteurs, câblages électriques, machines-outils, compresseurs, engins de levage intégrés à des installations de production, équipements de transport, etc. C’est donc difficile d’imaginer le monde d’aujourd’hui sans électricité ni électronique.

L'électricité est directement utilisable pour effectuer un travail : déplacer une charge, fournir de la lumière, chauffer et faire tourner un moteur par exemple.

Le moteur électrique est considéré comme un actionneur des plus utilisés en industrie. Il transforme l'énergie électrique en énergie mécanique et cette énergie mécanique est transférée à un équipement pour le faire fonctionner. Les élèves en étudient les principes de base et en explorent les utilisations les plus courantes.

La fabrication mécanique

La polyvalence de l’électromécanicien se mesure aussi par sa capacité d’usiner au moyen d’outils manuels et de machines-outils conventionnelles, des pièces qui répondent aux spécifications des plans de fabrication ou de réusiner des pièces brisées, en respectant les directives du fabricant.

Cette polyvalence exige aussi que vous soyez en mesure de couper et de souder des métaux. Vous serez en mesure de développer les techniques de coupe à l’oxyacétylène et au plasma, ainsi que des opérations de soudage à l’arc électrique, au gaz à l’arc de métal avec du fil solide, au gaz à l’arc de tungstène ainsi qu’un procédé par point.

Afin d’être capable de faire presque tous les dépannages nécessaires à être exécutés sur des équipements industriels ou commerciaux, vous serez aussi en mesure d’effectuer des raccordements de conduits et du déplacement d’équipement.

Les fluides pneumatiques et hydrauliques

Les systèmes pneumatiques et hydrauliques sont omniprésents dans l’industrie. L’électromécanicien est appelé à assembler minutieusement les composants de ces circuits, à vérifier l’étanchéité du montage, à ajuster précisément les valeurs requises des paramètres et à valider correctement la séquence des opérations.

L’instrumentation et contrôle

L’automate programmable, la clé de tout système complexe!

Démystifier, apprivoiser et gérer!

Une programmation aux possibilités infinies en fait le cerveau par excellence de toute machine multifonctionnelle. Vous ne pourrez plus vous en passer pour gérer la pneumatique ou l’hydraulique ainsi que les variateurs de vitesse de moteurs ou encore le contrôle de la température d’un système industriel.

Modules de synthèse

Chaque groupe de finissants applique les connaissances multidisciplinaires acquises lors de leur formation en assemblant une usine complète de distribution. Une fois assemblée, l’usine automatisée déplace des boîtes sur des tapis roulants et sur des ascenseurs avec une grande précision. Le montage et le démontage se déroule sur 150 heures.

Une mini-usine d’ensachage d’agrégats permet aussi à l’élève de mettre en pratique toutes les notions multidisciplinaires qu’il ou elle a apprises. L’élève a le privilège de faire du dépannage et de la résolution de problèmes sur cette mini-usine. L’enseignant et le technicien provoquent des pannes et l’élève doit diagnostiquer le problème, réparer la panne et redémarrer l’usine.

Après ces modules de synthèse, l’élève est prêt à réaliser avec succès un stage de trois semaines dans l’industrie.

Programme de formation

Modules   Durée
Métier et formation 15 heures
Santé et Sécurité 30 heures
Utilisation de l’informatique 30 heures
Vérification d’un circuit électrique 120 heures
Dessin d’un croquis 30 heures
Travaux d’usinage manuel 105 heures
Déplacement d’équipement 30 heures
Coupage et soudage 75 heures
Raccordement de conduits 30 heures
Circuit d’électronique industrielle 105 heures
Usinage sur machines-outils 90 heures
Analyse d’un circuit logique 90 heures
Alignement conventionnel 30 heures
Maintenance de dispositifs mécaniques 105 heures
Montage pneumatique 75 heures
Montage hydraulique 60 heures
Maintenance d’un circuit de moteur 105 heures
Maintenance d’équipements pneumatique et hydraulique 60 heures
Calibrage d’une boucle de contrôle 60 heures
Maintenance de circuits électropneumatiques et électrohydrauliques 60 heures
Programmation d’un automate 90 heures
Dispositif électronique de commande de moteur 60 heures
Moyens de recherche d’emploi 15 heures
Installation d’un système automatisé 105 heures
Maintenance planifiée 45 heures
Dépannage d’un système automatisé 90 heures
Intégration au milieu de travail 90 heures
Total 1 800 heures

Inscris-toi